CLIMATISATION

Aujourd’hui toutes les clims sont réversibles. Elles permettent de rafraîchir la maison et même de la chauffer en hiver avec des cops très élevés. Elles sont mobiles ou fixes, monobloc ou split ou centralisées.

Les principaux types de climatiseurs

Pour une seule pièce à rafraîchir, une climatisation avec un seul bloc suffit. On appelle cela mon split. Au-delà, une version avec plusieurs modules s’impose. C’est d’autant plus vrai si vous voulez aussi chauffer en hiver. Il se décline en plusieurs modèles.

Il bénéficie globalement d’un bon rapport qualité/prix.

Il y a aussi le climatiseur mobile qui lui est déplaçable sur roulettes. Il nécessite le passage d’une gaine par une ouverture. Généralement les gens mettent la gaine par la fenêtre, ce qui n’est pas très écologique, car l’air chaud rentre tout de même. Il faut donc pouvoir faire un trou dans le mur pour y mettre la gaine.

A noter qu’il est plus bruyant que ses confrères.

Ensuite on retrouve le climatiseur mural qui est le système le plus répandu. Il est fixé sur le mur et s’installe en hauteur. Son encombrement est réduit tout en restant assez esthétique. Les marques proposent aujourd’hui les consoles, qui ressemblent à un radiateur électrique. Très utiles pour les gens qui n’aiment pas avoir de l’air au-dessus de la tête. Très esthétiques, mais plus onéreux.

DOSSIERS